Ce matériel pour bébé que nous n’aurions pas du acheter.


Minimalisme, Parentalité / 1 avril 2019

Si vous attendez un bébé et que vous souhaitez vous équiper en mode minimaliste, cette série d’articles devrait vous plaire. 

Lorsqu’on attend un bébé, on n’a aucune idée de la vie que l’on va mener avec lui à sa naissance. Ce que l’on aura besoin, comment on fera etc. On se renseigne auprès d’amis qui sont déjà parents. Mais les habitudes des uns ne sont pas forcément les nôtres. « Pas besoin de table à langer, tu fais faire trempette à bébé dans le séjour, une serviette sur le canapé et voilà ! »c nous dit un ami vivant à Singapour. Pour faire simple c’est top, sauf que chez nous, c’est pas les tropiques, donc l’hiver, c’est plutôt claquage de dents assuré !

Hormis si notre rejeton est le suivant sur la liste d’une ribambelle de petits cousins et cousines et que l’on se fait prêter le matériel de puériculture, on a tout à acheter. Aujourd’hui, nous tendons vers un mode de vie minimaliste. Si nous devions alors réfléchir à l’équipement en puériculture maintenant, il est certain que nous ferions autrement. Même dès notre premier bébé. En plus, on évolue, on est plus à l’aise avec notre deuxième fille qu’avec la première. On s’organise différemment, on se prend moins la tête. Qu’est-ce que ce doit être lorsqu’on dépasse les quatre enfants… ! 😀

Dans cet article, je vais ainsi vous donner notre retour d’expérience sur le matériel que nous avons utilisé pour nos bébés. Comme dit précédemment, chacun a ses habitudes et ce qui nous conviendrait ne le serait pas forcément pour vous. Disons que c’est pour vous inspirer ! 😉 

Etre minimaliste quand on vient d'avoir un bébé, c'est possible !
Epinglez sur Pinterest !

L’inconvénient de la liste de naissance

Comme pour notre fille aînée, nous avions ouvert une liste de naissance pour Bella. Parce que c’est plus pratique pour l’entourage quand on ne connaît pas assez les parents, ou quand on a pas trop envie de se casser la tête ou courir les magasins, ou encore quand on a peur d’offrir un cadeau en doublon ou pire, qui ne plaît pas…

Cependant, si c’était à refaire, je ne suis pas sûr que nous utiliserions la liste de naissance. Ou en tout cas beaucoup, beaucoup moins fournie !

Pendant ma deuxième grossesse, je me suis aussi renseignée, tout comme pour la première d’ailleurs, sur les articles de puériculture dont nous pourrions avoir besoin. Tout dépend de la différence d’âge en fait, entre autre. Si les bébés sont vraiment rapprochés, genre un an d’écart, il est recommandé d’avoir tout le matériel en double. Peut être est-il possible de faire autrement si l’on veut être minimaliste, je ne saurai vous dire. Avec 30 mois de différence entre nos deux filles, nous avons pu aisément réutiliser le matériel pour bébé que nous possédions déjà. 

Afin de remplir notre deuxième liste de naissance, je me suis vraiment cassée la tête. Qu’avons-nous vraiment besoin en fait ? Je me rends compte à présent que je me suis obligée à ajouter un certain nombre d’articles pour laisser du choix à notre entourage. C’est un peu bête quand on y pense. Certes, les gens aiment bien offrir des cadeaux physiques, des jouets. Mais à quoi bon si ce n’est pas utilisé ou que ça nous embarrasse ?

Nous essayons aujourd’hui d’acheter leurs cadeaux le plus possible d’occasion. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai fait une super affaire en achetant un garage vtech, avec grue, atelier de réparation, etc et une dizaine de voitures, pour la modique somme de 25€ alors que le tout doit bien valoir dans les 150 € neuf.  J’aurais aimé faire pareil pour la naissance de mes filles, en tout cas pour une grosse partie du matériel pour bébé. Mais je me suis alors freinée, pour privilégier une liste de naissance fournie. Au final, de l’argent ça aurait été bien aussi, étant donné que certains articles n’étaient vraiment pas indispensables pour nous.

Les articles de puériculture que nous n’aurions pas du acheter

Les biberons

Nous avons commandé les deux mêmes biberons que pour Choupie, un grand et un moyen, puisqu’elle prenait des biberons d’environ 150 ml le soir. Seulement, Bella boit la même quantité de lait matin et soir, soit 240 à 270 ml. Elles n’ont pas du tout le même appétit ! Ce qui veut dire que le moyen bib ben… il ne nous sert à rien ! On ne peut même pas l’utiliser pour l’eau puisque nous en avons déjà deux autres de la marque Mam. Dont l’un nous a été offert par le magasin Aubert. Le mieux aurait donc été d’en acheter un seul et éventuellement de nous en procurer un autre si nous en avions ressenti le besoin. D’autant plus que, l’ayant allaité pendant 10 mois, on avait plutôt le temps de voir venir !

Le tire-lait manuel

Je l’ai acheté et ne l’ai sorti qu’une seule fois. En fait, lors de ma première sortie child free, environ 2 ou 3 mois après la naissance de mon premier bébé, j’ai littéralement mouillé ma chemise… Sur les conseils d’une amie, je me suis donc procuré d’occasion ce tire-lait manuel. Au passage, mon mari est revenu avec 4 ou 5 biberons dont la dame voulait se débarrasser… Qui ne sont jamais sorti du carton… Le tire-lait manuel ne m’a pas convenu car c’était beaucoup trop long et fastidieux pour faire un tirage, même s’il s’agissait seulement de désengorger les seins. Néanmoins, il peut quand même être pratique pour les sorties de quelques heures sans son bébé au début de l’allaitement. En ce qui me concerne, il me m’aurait servi qu’une seule fois, donc flop.

Un set repas

Ils nous ont tous été offerts. Nous en avons même eu 3 exemplaires. Ce qui était trop. En plus, pas un seul ne passait au micro-ondes donc pas pratique pour nous qui l’utilisons beaucoup. Un seul aurait été largement suffisant. Et comme notre fille aînée n’a jamais fait tomber une assiette, nous aurions même pu lui donner nos propres bols. Pour Bella, nous avons demandé un nouveau set repas car ceux de Choupie commençaient à s’abîmer. Et puis, je l’avoue, c’était aussi pour rajouter un article sur notre liste de naissance. Par contre, cette fois, on a cadré les choses : qui passe au micro-ondes ! Et le set que ma meilleure amie nous a offert est génial : d’une bonne qualité, je l’utilise tous les jours. 

Des cuillères adaptées pour bébé

Cela me semble indispensable pour les petites bouches de bébé. Mais avec les deux listes de naissance, nous en avons 6, ça fait trop. 3, voire 4 serait suffisant. 

Des hochets ou jouets pour le 2e bébé

C’est super mignon hein ! Mais voilà, le fait est que Bella, elle n’en a eu que faire de ces jouets pour bébé. Dès qu’elle s’est intéressée à son environnement, ce qui l’intéressait elle, c’était de farfouiller dans les jouets de sa grande soeur ! Dans nos propres affaires également bien sûr !

Photo by Shitota Yuri on Unsplash

Idem pour les anniversaires et Noël. Je me force vraiment à mettre des jouets sur sa liste parce qu’on me le demande. Pourtant, je le reconnais, ça me fait craquer tous ces petits jouets pour enfants ! Mais le fait est que, voilà, on s’entête et notre famille avec, à vouloir lui offrir des jouets. Si elle daigne y jeter un oeil c’est le graal ! Ce n’est pas complètement perdu cela dit, puisque c’est Choupie qui joue avec !

La chaise haute

On changerait de modèle en fait. J’aurais préféré un modèle évolutif (voir photo ci-dessous), pour que ce soit moins encombrant que celle que nous avons et pour qu’elle dure plus longtemps. J’ai bien hésité également à n’utiliser qu’un réhausseur en tissu qui s’adapte sur les chaises. Mais bon, premier bébé, on avait un peu peur question sécurité, maintien de son corps tout ça… Notre chaise haute, nous l’avons choisis avec un tas de réglages, mais que l’on s’est amusé à changer 3 fois à tout casser. Et pour notre deuxième et bien on réutilise la grosse chaise haute puisqu’on l’a, il faut bien la rentabiliser !

Résultat de recherche d'images pour "chaise haute évolutive"

Les boîtes doseuses de lait

Alors ça c’est très pratique. Pour les promenades, on prépare la dose adéquate sans s’encombrer des grosses boîtes de lait. Vers les 2 ans de Choupie, nous avons racheté une deuxième boîte pour partir en voyage à l’étranger. 3 compartiments n’étaient pas suffisants. L’ennui est que l’on a jamais réutilisé les deux boîtes en même temps. A l’époque, nous n’étions pas du tout dans une démarche minimaliste. Aujourd’hui, j’essaierai sûrement de trouver une autre solution pour éviter cet achat, avec le challenge que ça ne prenne pas trop de place dans nos bagages :

  • un Tupperware en mettant le nombre de cuillères exactes et en glissant la cuillère doseuse ;
  • mettre le lait en poudre directement dans le biberon pour le prochain repas, ça fait économiser une place dans la boîte. 

Un peignoir de bain en petite taille

Vraiment, vraiment pas pratique pour les petits. Surtout quand ce dernier se débat dans tous les sens parce qu’il n’a aucune envie de sortir du bain mais que ça fait 20 minutes déjà que vous essayez par tous les moyens de lui faire comprendre que l’eau est froide et que c’est l’heure de manger. Et puis, parce que vous en avez franchement marre aussi ! 

Le sac à langer

Nous l’avons beaucoup utilisé pour Choupie. Nous avions alors acheté celui de la marque Babybjorn. Nous pensions qu’il serait pratique car il se porte sur les deux épaules ou en bandoulière. Ainsi, pas de mains encombrées. Seulement, j’avais toujours du mal à retrouver mes affaires à l’intérieur, le sac étant toujours blindé… 

Pour Bella, nous ne l’avons quasiment pas utilisé depuis sa naissance. Une amie à moi m’a offert une trousse de lange. Du fait maison siouplaît ! A l’intérieur, je glisse les cotons, le liniment, quelques couches, des chouchou et du sérum physiologique. A l’origine, c’était pour la mettre dans le sac à langer et retrouver rapidement ce dont j’avais besoin. Mais peu de temps après la naissance de Bella, cette trousse, c’était la seule chose que j’emmenais lors de sorties de quelques heures. Et aujourd’hui, j’emmène deux trousses dans ma valise : celle-ci et une trousse de beauté que j’ai recyclé et dans laquelle je mets :

  • thermomètre
  • chouchou
  • vitamine K
  • Dolodent
  • Cotons-tiges
  • sérum physiologique
La belle trousse de ma copine !!

Il est vrai que le sac à langer c’est pratique, à l’époque nous avions tout en double. Ainsi, quand nous partions, pas besoin de réfléchir à ce qu’il fallait y mettre. Mais il n’y avait pas assez de place pour y glisser des vêtements de rechange. Ou alors, nous prenions trop de choses avec nous. Maintenant, nous prenons un sac à dos pour les sorties de quelques heures, sinon c’est dans la valise, sauf la trousse de lange qui reste à portée de mains.

J’ai zieuté à plusieurs reprises sur les sac à langer féminins. Mais j’hésite toujours. Je pense que ce serait vraiment pratique. Outre les couches et le liniment, je me retrouve toujours avec un tas d’affaires à ma grande qui me refile ce qu’elle ne veut plus porter ! J’hésite par rapport au prix déjà. C’est bête, on a un sac à langer qu’on n’utilise pas. J’ai également peur que ça fasse trop gros et que ce soit lourd à porter.

Un tapis d’éveil

On nous a offert, via notre liste de naissance, un tapis d’éveil rond avec une arche. C’est un tapis que l’on peut utiliser pour les nourrissons jusqu’à ce qu’ils commencent à se retourner. Une fois qu’ils commencent à faire des rouler-bouler, ils sont bien plus sur le carrelage / parquet, que sur le tapis en question !
En plus, après nous être documenté sur la motricité libre, nous avons acheté des cubes de mousse qui s’installent comme un puzzle de 1,20 m x 1,20 m. Ca n’a bien sûr pas empêché notre Choupie de crapahuter sur le sol mais elle a eu de la marge durant quelques mois. Et nous, on appréciait bien de ne pas poser nos fesses sur le carrelage froid l’hiver !
Bien abîmés par notre chat qui adorait se faire les griffes dessus… nous les avons réutilisés pour poser notre mini piscine gonflable l’été dernier !

Pour Bella, nous avions ressorti notre tapis d’éveil rond parce que nous l’avions et qu’il prenait peu de place. Puis nous avons acheté le tapis Tinéo que nous avons utilisé tout l’hiver. Depuis que Bella se déplace à quatre pattes partout, on ne l’ouvre presque plus. On pense le mettre dans la chambre de nos filles. 

Tinéo - Maxi Tapis Malin Circus

Une baignoire pliable

Maintenant que nous sommes en maison, nous avons une vraie baignoire et c’est vrai que c’est l’idéal lorsque l’on a des enfants. Dans notre ancien appartement c’était une douche et là, clairement, la baignoire pliable c’était hyper pratique ! Autre avantage, on consomme moins d’eau avec une petite baignoire. Bon, Bella se mettant debout tout le temps, y compris dans le bain, c’est presque une douche qu’on lui donne ! Pour Choupie, elle nous a beaucoup servie. Pour Bella, nettement moins… 

La brosse et le peigne à cheveux.

Les cheveux de Choupie sont trop longs maintenant donc le petit peigne n’est plus pratique. Et la tignasse de Bella n’a pas encore besoin d’être domptée ^^ On a voulu qu’elles aient chacune leur matériel. Mais en fait, une seule paire aurait été suffisante.

Les jouets pour le bain

2 modèles suffisent et encore… Ce qui plaît à Choupie, c’est de jouer avec une mini bouteille vide. Des petits bols, une ou deux cuillères et le tour est joué. Je vous recommande de ne pas choisir des jouets avec des mini trous. Ils prennent l’humidité et sont impossibles à nettoyer. 

Ce matériel qu’on aurait bien aimé éviter d’avoir en double mais qui est finalement bien pratique !

Le coupe ongles. 

Souvent, dès que je sors le coupe-ongles pour la petite. La grande veut faire de même donc, avoir deux coupes-ongles, c’est comme certains jouets, ça évite les incidents diplomatiques ! C’était pour une question d’hygiène aussi. Bon, au final, ça apprend le partage. 

Les draps

On les a même en 4 exemplaires puisque c’était des lots de 2 draps. En réalité, 3 draps, ça nous aurait suffit pour le début. Et depuis les 7 mois de Bella, 2 suffisent amplement. Au moins je n’étais pas stressée pour les changements de draps à répétition les premiers mois. 

Les biberons

Choupie boit encore au biberon matin et soir. On essaie de faire une transition en douceur mais ça prend du temps ! Et puis de tout façon, il m’était impensable de réutiliser ses biberons. D’une parce qu’ils ont été bien utilisés et de deux, parce que je trouve que c’est quand même assez personnel. Elles ont donc chacune les leurs.

Et les habits ? 

Nous avions fait un certain nombre de brocantes pendant ma première grossesse. Un peu trop d’ailleurs car entre les habits achetés et ceux offerts, on en a une quantité astronomique pour les premiers mois. Tout ça pour qu’au final, bébé reste en pyjama 90% du temps !
Actuellement, Bella est à la taille 18 mois et nous avons, tenez-vous bien, 23 tee-shirt et 18 legging pour ce citer que cela ! 

Pixabay

Le dressing idéal selon moi pour les nouveaux-nés

  • 6 bodys
  • 6 pyjama
  • 4 gilets
  • 3 paires de chaussettes
  • 3 gigoteuses
  • 3 bonnets
  • 6 bavoirs
  • 3 ensembles en 3 mois. 

Les petits ensembles, c’est surtout pour les sorties ^^ Mais sinon, bébé reste en pyjama tous les jours et c’est franchement mieux, pour lui comme pour les parents ! Pour Choupie, nous avions acheté et on nous a offert plein de petits ensembles. Mais un nouveau né, c’est pas facile à habiller, il est tout fragile, on a peur de lui faire mal. Et en plus, il se tâche très souvent… Régurgitation, débordement de couche… bref, je ne vous fait pas dessin mais quand on en est au 3e change de la journée, on aime autant que ce soit pratique et rapide ! Anecdote : nous avons mis une quinzaine de minutes pour habiller Choupie pour sa sortie de la maternité : tee-shirt, legging, chaussettes et robes. En plus dans une matière rigide (petite aparté, privilégiez les matières souples, vous vous faciliterez la vie !). On a contorsionné nos doigts dans tous les sens, à deux pour lui enfiler ses vêtements. Pour qu’au final, je vous le donne en mille : 3 minutes après elle se mette à régurgiter… On a juste eu le temps de faire des photos quoi ! Pour Bella, on ne s’est pas embêté. Jusqu’à ses 3 mois passés, sa tenue principale était toujours le pyjama. Et c’était très bien !

Le dressing idéal selon moi pour les grands bébés

(à partir du moment où ils se tiennent assis / qu’ils ne régurgitent plus)

  • 6 tee-shirt
  • 4 pantalons
  • 2 robes / jupes / combishort
  • 4 bodys
  • 4 pyjamas
  • 2 gigoteuses
  • 5 paires de chaussettes (ça se salit beaucoup plus vite !)


Futurs parents, j’espère que cet article vous aidera à faire votre choix et à ne pas vous laisser distraire par les sirènes des magasins de puériculture. 

Jeunes parents, quel est votre retour d’expérience ? Avez-vous le sentiment d’avoir trop acheté ? Ou au contraire, avez-vous des conseils à donner ?

Vous aimerez aussi

Une réponse à « Ce matériel pour bébé que nous n’aurions pas du acheter. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.