Everything that Remains: A Memoir by the Minimalists


Minimalisme / 21 novembre 2018

Everything that Remains: A Memoir by The Minimalists est écrit par deux américains, Joshua Fields Millburn & Ryan Nicodemus, qui forment The Minimalists. Ce livre décrit ce qui a poussé ces deux hommes aux salaires à six chiffres à tout quitter pour vivre une vie plus simple et pleine de sens. Et autant dire que ça fait réfléchir.

Metro Boulot Dodo

My life occurs mostly in boxes. Each morning, I leave my box-home, drive my box-car to my box-building, ride the box-elevator to my box-office, … drive my box-car back to my box-home, microwave a box-dinner, which I eat in front of the idiot box in my box-shaped livingroom. I do this five or six days a week, fifty week a year. Repeat.

Epinglez sur Pinterest !

Joshua et Ryan vivaient ce qui s’appelle l’American Dream : une femme, une maison et un travail qui rapporte beaucoup. Cette vie leur paraît normal, car c’est ce dont tout le monde rêve. Mais deux événements dramatiques dans la vie de Joshua (le décès de sa mère et son divorce avec sa femme) le plongent dans une profonde réflexion sur sa vie et sur ce qu’il a envie de faire de sa vie.

C’est seulement après avoir tout perdu que nous sommes libres de faire n’importe quoi.

Un nouveau départ

Photo by Danielle MacInnes on Unsplash

Il se retrouve seul dans son nouvel appartement entouré d’affaires qui ne lui apportent aucune valeur, qui le possèdent et qui lui occupent l’esprit. Et un soir, il découvre sur internet par l’intermédiaire d’un tweet, le minimalisme.

Le minimalisme est un courant qui consiste à vivre une vie plus significative avec moins. Moins d’objets, moins d’argents, moins de contraintes, etc.  Mais le plus important : il faut faire en sorte de s’entourer uniquement d’objets et de personnes qui nous apportent de la valeur ou qui correspondent à nos valeurs.

Ce mode de vie intrigue Joshua au point de vouloir en savoir plus et de rencontrer des personnes impliquées. Après plusieurs mois de réflexion et de prises de conscience, Joshua puis Ryan décident de quitter leur job et d’expérimenter le mode de vie minimalisme. Voulant écrire depuis des années, ils décident d’ouvrir tous les deux TheMinimalists.com, un blog pour partager leur choix de vie et surtout essayer d’apporter de la valeur aux gens qui les lisent. Et ce blog n’est que le début de longs périples à travers les Etats-Unis pour partager leurs expériences.

Ne soyez pas fières de vos possessions
Soyez fiers de vos créations

Mon avis

J’avais vu il y a quelques temps leur documentaire disponible sur Netflix, donc je connaissais déjà un peu leur histoire. Et ce livre est un bon point d’entrée dans le minimalisme, entre narration de leur histoire, conseils pour apporter de la valeur à soi-même mais aussi aux personnes qui nous entourent et questions ouvertes sur notre vie. Il a confirmé mon envie de me documenter encore plus sur le sujet et de changer un peu mon mode de vie. Je viens d’ailleurs d’enchaîner sur un autre de leur livre. Avis au non anglophone : Everything that Remains: A Memoir by the Minimalists n’est disponible qu’en anglais.

Si vous l’avez lu, j’aimerais savoir ce que vous avez pensez de ce livre. L’avez-vous trouvé intéressant ? Est-ce que cela a eu un impact dans votre vie ou dans votre manière de voir les choses ?

Et si vous ne connaissez pas The Minimalists, vous pouvez soit les découvrir par ce livre, soit par leur blog TheMinimalists.com, soit par leurs podcasts.

Cliquez ici pour vous procurer Everything that Remains : A memoir by the Minimalists.

Et pour les personnes non anglophones, leur documentaire Netflix intitulé Minimalism: A Documentary About the Important Things est sous titré en français ! Bonne découverte !

Cet article comporte un lien affilié. Ce qui veut dire que nous toucherons une commission si vous commandez le produit que nous vous recommandons. Pour autant, notre avis reste sincère et honnête.

Partagez !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.