12 astuces importantes pour se motiver et le rester !


Développement personnel / 29 juin 2019

Voilà, ça y est, vous vous lancez dans un nouveau projet. Vous êtes super enthousiaste et motivé.e à l’idée de commencer ! Le vent frais de la nouveauté vous grise et vous donne des ailes, plus rien ne peut vous arrêter !

Vraiment ? Ah… il semblerait qu’une légère baisse de motivation montre le bout de son nez ! Dur dur de dépasser ce stade là qui s’installe malgré vous. Vous perdez votre temps à réfléchir sans trouver de solution, vous pensez aux prochaines vacances, vous scrollez sur votre téléphone (Facebook… Instagram… Twitter… Facebook… « Ah tient, je ne suis pas allé.e checker mes mails depuis 10 min ^^ » ou pire, vous décidez d’abandonner votre projet…

Et, que ce soit d’abandonner ou d’avoir l’impression de perdre son temps ou  de ne pas réussir à avancer et de culpabiliser, ce n’est franchement pas marrant. Alors je vous propose ci-dessous une liste des 12 points clefs, testés et approuvés par moi même afin de vous encourager à rester motivé jusqu’au bout !

1. Avoir un objectif bien précis en tête. 

Vous avez votre projet, OK, mais c’est quoi exactement ? Quelle est la finalité de celui-ci, comment le concrétiser, quelles étapes, de quoi et de qui avez-vous besoin pour le mener à bien ? 
Un outil qui aide à définir son objectif : l’outil SMART. Un objectif doit être Spécifique (simple et précis), Mesurable, Acceptable, Réalisable et Temporel. 

Ainsi, devenir une rock star ou devenir multimillionnaire ne sont pas des objectifs SMART ^^

En revanche, ce qui l’est beaucoup plus c’est : Je veux réserver mes vacances du 13 au 27 juillet avec un budget de 1000 €. Ou bien, je veux augmenter mon CA de 300 € mensuels d’ici le 31 octobre 2019. Ou encore, je veux réussir le concours de préparatrice en pharmacie en 2020. 

2. Définir le pourquoi de ce projet

Qu’est-ce qui vous anime, qui vous fait vibrer ? Comment vous voyez-vous au dernier jour de votre vie ? Quel est le modèle que vous souhaiteriez être pour votre entourage, vos enfants ? Ces deux dernières questions me paraissent être assez efficaces pour se motiver. C’est un peu la carotte ^^ Même si, je le rappelle, se focaliser sur le résultat ne vous fera pas forcément être plus heureux. Faites en sorte de profiter du chemin que vous empruntez et apprenez tout au long de votre route pour compléter l’équation bonheur.

A lire sur ce sujet : se dépasser 

3. Placarder cet objectif

Faites une jolie affiche, mettez-la dans un endroit où vous passez régulièrement pour bien la voir et la relire régulièrement. Surtout quand vous sentez que votre motivation traîne des pieds ! L’avoir sous les yeux permet de se remémorer ce que l’on est en train d’entreprendre et pourquoi. Cela nous encourage à continuer. 
J’ai moi-même affiché mes 3 objectifs de l’année 2019 au dessus de mon bureau et dès que je lève le nez de mon macbook pour réfléchir (ou regarder les mouches voler !), je tombe sur ces quelques lignes qui me redonnent la dynamique ! 
Et le soir avant de m’endormir (à condition de ne pas m’endormir aussitôt !), je visualise ce que je souhaite atteindre, avec les détails les plus précis possible. Pour m’encourager à persévérer et entraîner mon cerveau. 

4. S’engager auprès de quelqu’un

Echanger avec une personne de confiance sur votre objectif. Pourquoi pas définir ensemble ou vous même une date butoir à l’issue de laquelle vous pourrez en reparler, où cette personne pourra vous questionner sur votre projet. Le fait de s’engager auprès d’elle sur ce que l’on entreprend et sur le résultat que l’on souhaite obtenir, garanti ainsi bien davantage la réussite de votre projet. On a pas trop envie de dire « ah ben non, je n’ai rien fait… », « si, j’ai mangé 3 paquets de gâteau hier… » On a notre fierté quand même ! De se savoir aidé,  soutenu, attendu, cela aide à être plus motivé et productif. 

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest, merci !

5. S’organiser

Décortiquer notre projet en étapes successives. Les planifier et les prioriser. Il est selon moi contreproductif et démotivant de vouloir être trop ambitieux et de charger à bloc son agenda. Certaines personnes peuvent avoir envie de brûler les étapes et ça marchera peut être pour elles. Tout dépend de votre auto discipline, de la charge de travail que vous pouvez endurer et de votre motivation.
Personnellement, je préfère y aller doucement mais sûrement. Et si très souvent, je ne travaille bien que dans l’urgence (c’est toujours à la dernière minute que me viennent les bonnes idées, c’est pas de ma faute ! ^^), je n’aime pas être bousculée. Depuis que je planifie ma to do list perso et pro sur une semaine, je sais tout de suite ce que je dois faire et ne perds pas de temps à chaque session de « travail », que ce soit pour le blog, ou bien pour les tâches domestiques comme les activités à préparer pour mes filles. 

6. Penser positivement

Le positif appelle le positif ! Vous aviez remarqué que dans la langue française, on parle beaucoup à la négative ?!
« c’est pas mal » au lieu de « c’est bien »,
« ne t’arrête pas » au lieu de « continue »
Alors que si nous faisions un maximum de phrases positives, si nous ne nous focalisions pas sur le négatif, notre cerveau serait bien plus entraîné. Et en face de chaque échec ou difficultés, prenez le temps de voir ce que cela vous a appris, et quel est le positif que vous pouvez tout de même en tirer.

7. Faire le bilan

Le nez dans le guidon, sans prendre la peine de respirer, qu’est-ce qu’on a fait finalement ? « J’ai l’impression de ne pas avoir avancé… » C’était ce que je me disais aussi. Avant de noter et de cocher sur ma to do list ce que j’ai réalisé. Et finalement, je me rends compte que la liste est bien plus longue que je ne le pensais ! Il est donc important de se poser un moment, de prendre du recul pour faire le bilan de la journée, de la semaine ou du mois, comme vous le sentez, pour vous rassurer sur le travail accompli et ne pas vous démotiver parce que vous avez l’impression de ne pas avancer. 

8. Tirer des leçons positives et constructives

Tout n’est pas rose et en même temps, on peut tirer des leçons de tout ce qui nous arrive et essayer d’en dégager du positif. Il paraît que rien n’arrive par hasard. Plutôt que se morfondre ou passer son temps à râler sur son triste sort, et si on voyait les choses du bon côté ? Le positif appelle le positif comme je l’ai dit plus haut ! Ainsi, la situation sera beaucoup plus facile à vivre et la motivation sera au taquet !

En janvier 2019, j’ai fait une chute en ski alpin. Résultat : rupture du ligament croisé antérieur, je viens d’en avoir la confirmation. Avant, je me serais lamentée « mais j’ai pas de chance ! ouuuin ouuuin ». Maintenant, je prends les choses comme elles viennent. Et même s’il y a de fortes chances pour que je passe par la case opération, j’en ai tiré plusieurs points positifs :
– j’ai rencontré une kinésithérapeute de mon âge super sympa, qui en outre, m’a donné un électrochoc quant à ma forme physique pas tip top donc j’ai décidé de me prendre en main.
– avec le renforcement musculaire 2 fois par semaine (+ ce que je suis censée faire chez moi – hum hum-), je vais me sculpter un corps d’enfer !
– pendant la période d’immobilisation, je vais me faire chouchouter par mon mari et mes filles (euh… bon en fait c’est ce qui m’embête le plus de ne plus pouvoir faire grande chose !)
Rien n’arrive par hasard, tirez-en des leçons ou voyez le bon côté des choses pour vous motiver à aller de l’avant sans vous morfondre sur ce qui est arrivé !

9. Se féliciter

Au lieu de vous culpabiliser sur ce que vous ne réussissez pas, félicitez-vous de chaque victoire, de chaque réussite, de chaque étape passée. « C’est la fête ! » comme dit ma fille aînée en ce moment ! Cela nous encourage à poursuivre nos efforts. Car on a tous des hauts et des bas, des périodes où on a de l’énergie à revendre et d’autres moins. En fonction de la météo (je suis plus triste quand il pleut par exemple), de nos hormones, de notre fatigue etc. 

10. S’entourer des bonnes personnes

Ecouter des interviews motivantes de personnes qui ont réussi, pour apprendre comment elles avancent elles de leur côté, qu’est-ce qui les motive etc. Participer à des groupes (en ligne ou en présentiel) en lien avec ce que l’on souhaite entreprendre pour s’entraider, partager et se motiver les uns, les autres. Un groupe bienveillant de préférence, on a pas besoin de se faire taper dessus non plus et la critique gratuite, non merci !
Pourquoi pas, se faire coacher par un professionnel ! Il n’est pas là pour faire le boulot à notre place, il est là pour nous guider, nous aider à trouver les réponses à nos questions sans nous influencer. C’est un moteur de motivation et de réussite assez efficace !

11. Prendre soin de son corps

Comment avancer toujours plus loin si le corps n’est pas en forme ? Fatigue, surmenage, mauvaise alimentation etc. Vous tenez le choc vous ? Sinon, donnez à votre corps les carburants dont il a besoin : sommeil, healthfood, sport. Faites des pauses pour reprendre des forces, faites-vous plaisir et repartez de plus elle, en forme et motivé !  

12. Persévérer pour ne pas abandonner

Si c’était facile, ça se saurait. Alors oui, il faut travailler, même si ce mot est synonyme de labeur et peut faire frémir bon nombre d’entre nous, rien n’arrivera tout seul. Pour réussir, il faut s’en donner les moyens. Et oui, on trouvera certainement des obstacles sur notre route. Certains se régleront facilement et d’autres seront plus coriaces. La route est difficile mais possible ! (cette phrase a été prononcée par ma coach Cécile et je l’adore ! Rien que de me la répéter, cela me motive !)

Si vous êtes fan d’Harry Potter (ou pas d’ailleurs), vous savez sans doute que son auteure JK Rowling a très bien fait de ne pas abandonner à toquer aux portes des maisons d’édition lorsque son manuscrit s’est vu maintes fois refusé.

Ces échecs ont visiblement motivé J.K. Rowling, puisqu’elle s’est promis de ne pas arrêter tant qu’elle n’obtiendrait pas un refus de la part de tous les éditeurs.  

Source : l’express.fr

Ce n’est pas le tout de lire mais l’important est surtout d’agir. Alors, suite à la lecture de cet article, qu’allez-vous mettre en place pour vous (re)motiver ? Si vous le souhaitez, laissez un commentaire sur cette page, ce sera déjà un bel engagement et une bonne preuve de votre réelle motivation. 

Quand on est seul, ce n’est clairement pas évident, c’est vrai. Moi même, je me suis inscrite, pour cette année 2019, à un atelier de coaching sur le blogging. Je me rends compte qu’au fur et à mesure de la rédaction de cet article, j’apprends énormément de choses sur moi-même et sur le développement personnel grâce à cet atelier Blog By Yourself, hormis sur l’aspect blogging bien sûr. Et ce que j’apprends ailleurs, je le mets en pratique notamment grâce à cet atelier.
Se fixer des objectifs SMART, définir son pourquoi, faire le bilan, tirer des leçons constructives, s’engager auprès de quelqu’un… tout ça, je l’ai fait grâce à l’atelier BBY et à mon groupe bienveillant de nana blogueuses qui déchirent ! Récemment, j’ai intégré d’autres groupes, d’autres formations sur d’autres thèmes et je n’ai pas retrouvé cette bienveillance, cette entraide et cette motivation. Et puis, qu’est-ce qu’on rigole ! Je suis vraiment heureuse de faire partie de ce groupe, c’est une des raisons qui m’aident à garder la motivation.

Alors, si vous voulez me rejoindre dans l’atelier, je vous laisse visionner le live Facebook réalisé par Cécile et Sofia. Ah oui, parce que l’atelier BBY ouvre de supers opportunités puisque Sofia est une des membres et pour le mois de juillet, elle va passer de l’autre côté et nous former à rédiger du contenu qui déchire tout en étant aligné avec soi-même. De mon côté, je profite de ce réseau en créant des partenariats et ça marche ! Et puis ça fait tellement plaisir de se créer des amitiés virtuelles et de s’entraider !

Alors si vous êtes motivé.e à suivre une formation sur mesure, sans prise de tête, avec franche rigolade garantie et efficace, inscrivez-vous ici et soyez tenu au courant de la réouverture des portes de l’atelier !

Cet article comporte un lien affilié, c’est-à-dire que je toucherai une commission si vous vous inscrivez via mon lien. Ce qui ne change en rien mon avis sur ce produit donné en toute honnêteté. 

Partagez !

Vous aimerez aussi

2 réponses à « 12 astuces importantes pour se motiver et le rester ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.